foire aux questions intérimaires

A noter ! Aucune candidature transmise par la FAQ ne sera traitée. Pour envoyer une candidature spontanée, cliquez ici, et pour postuler aux offres, cliquez ici.

covid-19 / 20 octobre 2020

Activité partielle & indemnisation

1 - Activité Partielle pour garde d'enfant. Nouvelles règles.

Depuis le 1er septembre 2020, si vous êtes contraint de garder votre enfant ( < 16 ans et/ou handicapé sans limite d’âge), en raison de la fermeture de sa classe ou de son établissement d’accueil pour raison sanitaire ou l’identification de l’enfant comme cas contact, et que vous ne pouvez pas télétravailler, vous serez alors pris en charge au titre de l’Activité Partielle.

Documents à remettre à votre agence pour être indemnisé :

– un justificatif, attestant de la fermeture d’établissement d’accueil, de la classe ou de la section de l’enfant selon les cas (message général reçu de l’établissement ou, le cas échéant, de la municipalité informant de la non ouverture ou du fait que l’enfant ne sera pas accueilli compte tenu des mesures sanitaires décidées) ou une attestation fournie par l’établissement,

– ou un document de l’assurance maladie attestant que l’enfant est identifié comme cas contact à risque et doit donc respecter une mesure d’isolement.

Vous devrez également remettre à votre agence, une attestation sur l’honneur indiquant que vous êtes le seul des deux parents à demander à bénéficier d’un arrêt de travail au titre de la garde de votre enfant contraint de demeurer à domicile pour les jours concernés.

Durant cette période, vous percevrez une indemnité équivalent à 70% de votre salaire antérieur brut.

Retour haut de page

2 - J'ai été contaminé dans le cadre de mon activité professionnelle. Que dois-je faire ?

Si vous avez les symptômes de la covid-19, il vous faut prendre contact avec votre médecin et suivre ses consignes. Vous devez rester isolé et surveiller votre état de santé.

L’Assurance Maladie va vous appeler pour identifier les personnes avec qui vous avez été en contact rapproché sans masque (personnes vivant sous le même toit, collègues de bureau…).
L’isolement doit durer au moins 7 jours et s’arrêter après disparition des derniers symptômes, et au plus tôt 48 heures après la disparition de la fièvre.

Après la fin de la période d’isolement, vous devez porter un masque chirurgical pendant les 7 jours suivants, et respecter strictement les mesures barrières et la distanciation physique.

Dès que vous serez guéri de la Covid-19, vous pourrez retourner au travail sans dépistage après la levée de votre isolement strict, avec l’accord de votre médecin et selon les critères définis par le Haut Conseil de la Santé Publique.

Retour haut de page

3 - Qui peut bénéficier de la reconnaissance en Maladie Professionnelle liée à la Covid et dans quelles conditions ?

Si vous avez été infecté par la Covid-19 dans le cadre de votre activité professionnelle, vous pouvez demander une reconnaissance en maladie professionnelle.
Vous devrez alors réaliser une déclaration sur le site internet declare-maladiepro.ameli.fr.

Afin de constituer un dossier dans le cadre de la reconnaissance en Maladie Professionnelle de leur infection à la Covid, les pièces suivantes seront à joindre à votre demande :

1- le certificat médical initial (CMI) établi par votre médecin traitant, qui pose le diagnostic de Covid-19 et qui mentionne les éléments cliniques ou les examens ayant permis de poser ce diagnostic ;
2- un compte rendu d’hospitalisation mentionnant le recours à l’oxygénothérapie ou à une assistance ventilatoire et le diagnostic Covid-19 lorsque c’est le cas.
Si l’oxygénothérapie a été effectuée en dehors d’un cadre hospitalier (par exemple, à domicile), le médecin traitant devra inclure cette information dans le CMI ;
3- un justificatif d’activité professionnelle :
– pour les professionnels de santé et personnes salariées exerçant dans le secteur des soins : une attestation de l’employeur mentionnant l’emploi et les périodes d’absence en 2020 (voir SGSI)
– pour les personnes salariées, hors secteur des soins : une attestation (non obligatoire pour le formulaire en ligne) de l’employeur mentionnant l’emploi et les périodes d’absence en 2020 (voir SGSI).

4- seulement pour les ayants droit d’une personne décédée du Covid-19 : une copie du certificat de décès du proche concerné, en plus des pièces demandées précédemment.

La demande sera étudiée par la Caisse d’Assurance Maladie, qui contactera l’assuré ou les ayants-droits pour compléter le dossier.

Précisions selon votre secteur d’activité :

1- Les personnes qui ne travaillent pas dans le secteur de la santé peuvent demander une reconnaissance en maladie professionnelle si elles ont contracté le Covid-19 dans le cadre de leur travail et si la maladie a entrainé une affection grave. Leur demande sera examinée par un comité d’experts médicaux.

2- Les professionnels exerçant dans le secteur de la santé peuvent bénéficier d’une reconnaissance selon deux conditions :
– leur contamination au Covid-19 a eu lieu dans le cadre de leur travail ;
– leur contamination au Covid-19 a entraîné une affection respiratoire grave avec recours à l’oxygénothérapie ou toute autre forme d’assistance respiratoire.

Dans le cas où ces professionnels de santé ont été atteints d’une affection grave autre que respiratoire, leur demande de reconnaissance sera préalablement examinée par un comité d’experts médicaux.

Retour haut de page

4 - Que signifie "être en chômage/activité partielle ?"

C’est une solution préventive afin d’éviter des licenciements économiques. Ce dispositif, proposé par les pouvoirs publics, permet à l’employeur en difficulté économique de faire prendre en charge tout ou partie du coût de la rémunération de ses salariés.

Retour haut de page

5 - Pourquoi suis-je mis en activité partielle ?

Vous étiez en mission d’intérim et vous avez été déclaré en activité partielle (AP ou chômage partiel).

Cela est dû soit à :
– une réduction de l’activité de l’Entreprise Utilisatrice . Vous alternez alors des jours de travail et des jours de chômage = vous êtes en activité partielle dite « partielle »,
– la fermeture temporaire, totale ou partielle de l’Entreprise Utilisatrice = vous êtes placé en activité partielle dite « totale » (100%).

Pour les CDI Intérimaires :
– vous êtes en AP si la situation économique des entreprises de votre bassin d’emploi ne permet pas de vous déléguer.

Retour haut de page

6 - Je suis en chômage/activité partielle. A combien s'élève l'indemnisation ?

L’employeur reçoit, pour partie, une allocation d’activité partielle cofinancée par l’État et l’Unédic afin de lui permettre d’indemniser son salarié en activité partielle. Elle sera versée par l’employeur sur le bulletin de salaire.
L’indemnisation couvre au minimum 70 % de la rémunération antérieure brute du salarié (telle qu’utilisée pour calculer l’indemnité de congés payés), soit environ 84 % du salaire net.

Retour haut de page

7 - Qui me verse les indemnisations d'activité partielle ?

C’est votre employeur qui perçoit une allocation d’activité partielle de l’État pour lui permettre d’indemniser ses salariés intérimaires en activité partielle. Ces indemnisations vous seront versées par votre employeur sur votre bulletin de salaire.

Retour haut de page

8 - En activité partielle, quand serais-je indemnisé ?

Vous serez indemnisé sur votre bulletin de salaire du mois suivant la mise en activité partielle (M+1 en intérim).

Retour haut de page

9 - La CPAM m'indique qu'elle n'a pas réceptionné mon attestation de salaire. Pourquoi ?

Les déclarations des arrêts sont automatisées via la Déclaration Sociale Nominative (DSN), elles sont envoyées chaque jour, sitôt saisies par votre agence.
En complément, une fois par mois le 10 après les payes, un récapitulatif des informations modifiées et saisies sont compilées et communiquées via la DSN à nouveau aux CPAM.

Retour haut de page

10 - Je n’ai pas eu de nouvelle mission du fait du Covid-19 et je n’ai pas travaillé assez d’heures pour bénéficier de l’assurance chômage. Comment m’en sortir ?

Vous pouvez vous inscrire à Pôle Emploi afin de faire étudier vos droits (chaque situation est un cas particulier). Sachez que les personnes non indemnisées bénéficient tout de même de droits (assurance maladie, retraite, etc.).
D’autres aides sont possibles, comme le RSA. Nous vous conseillons de vous rapprocher de votre CAF qui pourra vous indiquer celles dont vous pouvez bénéficier en fonction de votre situation.
En tant qu’intérimaire, vous pouvez également contacter le fonds d’action social pour le travail temporaire intitulé FASTT, qui peut être joint au 01.71.25.08.28 (appel non surtaxé).

Retour haut de page

11 - J'ai travaillé pendant le confinement. Vais-je recevoir la prime covid pour les soignants ?

Les bénéficiaires, les conditions d’attribution et de versement de la prime exceptionnelle ainsi que son montant sont déterminés dans des conditions fixées par décret. Il en existe plusieurs en fonction des différents secteurs d’activités (établissement de santé public, établissement de santé du secteur privé et ESMS (établissement sociaux et/ou médico sociaux))

Concernant les salariés intérimaires, l’alinéa 4 du V de l’article 11 de la loi n° 2020-473 du 25 avril 2020 de finances rectificative pour 2020, les exclut explicitement du bénéfice de cette prime exceptionnelle.

Ces dernières mesures constituent une rupture du principe d’égalité de traitement entre personnel intérimaire et personnel permanent auquel Appel Médical est particulièrement attaché. C’est la raison pour laquelle Appel Médical s’est mobilisé par l’intermédiaire de Prism’emploi, pour protester aux côtés de l’ensemble des partenaires sociaux de la branche travail temporaire auprès du Ministère des Solidarités et de la Santé contre cette exclusion du dispositif des salariés intérimaires. Les équipes Appel Médical travaillent également avec les établissements de santé afin d’essayer d’aboutir à des avancées concrètes.

Retour haut de page

Reprise Activité

1 - "Que signifie être un "cas contact rapproché" ?

Etre « cas contact rapproché » signifie que vous avez été en contact avec une personne porteuse de la Covid-19 dans les cas suivants :
– un face à face à moins d’un mètre (embrassade, poignée de main…) et sans masque ou autre protection efficace
– plus de 15 minutes dans un lieu clos, à moins d’un mètre et sans masque : repas ou pause, conversation…
– à l’occasion d’échange de matériel ou d’objet non désinfecté
– en partageant le même lieu de vie

à noter : le cas contact d’un cas contact n’est pas un cas contact.

Les cas contact doivent rester isolés pendant 7 jours après le dernier contact avec la personne testée positive et effectuer un test le 7e jour.

Si le télétravail est impossible dans votre cas, vous pourrez être placé en arrêt travail par l’Assurance Maladie, qui vous délivrera un arrêt de travail sans jour de carence.

Cet arrêt de travail est rétroactif.

IMPORTANT :
– si vous vivez dans le même foyer que la personne contaminée, le test doit être réalisé dans un délai de 24 heures,

– si vous ne vivez pas avec la personne contaminée et que vous ne présentez pas de symptômes, le test doit être réalisé dans un délai de 7 jours après le dernier contact avec cette personne.

En cas d’apparition de symptômes, le dépistage doit être réalisé sous 24 heures.
Dans ces deux cas, le test est réalisé sans prescription médicale.

Rappel : en cas de difficultés respiratoires, appelez immédiatement le 15.

Retour haut de page

2 - Quelle est la durée de l'arrêt de travail pour un "cas contact rapproché" ?

Après avoir effectué votre demande sur declare.ameli.fr, vous pourez bénéficier d’un arrêt de 7 jours débutant à la date à laquelle l’Assurance Maladie vous a contacté pour vous inviter à vous isoler et à réaliser un test, suite à un contact à risque avec une personne testée positive au coronavirus.

Pour les assurés qui se seraient déjà spontanément isolés avant cette date, l’arrêt pourra être rétroactif dans la limite de 4 jours.

Si les résultats de votre test ne sont pas connus à la fin de l’arrêt initial, vous pourez alors demander une prolongation de l’arrêt dans la limite de 7 jours supplémentaires.

Retour haut de page

3 - Quelle est la durée de l'arrêt de travail pour un "cas contact rapproché" ?

Après avoir effectué votre demande sur declare.ameli.fr, vous pourez bénéficier d’un arrêt de 7 jours débutant à la date à laquelle l’Assurance Maladie vous a contacté pour vous inviter à vous isoler et à réaliser un test, suite à un contact à risque avec une personne testée positive au coronavirus.

Pour les assurés qui se seraient déjà spontanément isolés avant cette date, l’arrêt pourra être rétroactif dans la limite de 4 jours.

Si les résultats de votre test ne sont pas connus à la fin de l’arrêt initial, vous pourez alors demander une prolongation de l’arrêt dans la limite de 7 jours supplémentaires.

Retour haut de page

4 - Je suis en arrêt de travail "cas contact rapproché". Qui va m'indemniser ?

Après vérification que l’assuré est bien reconnu cas contact à risque, l’Assurance Maladie procédera au versement des indemnités journalières.
En cas d’accord, une attestation d’isolement valant arrêt de travail dérogatoire vous sera adressée. Vous devrez la présenter à votre agence.

Retour haut de page

5 - J'ai été testé positif au coronavirus. Quand pourrai-je retourner au travail ?

Si votre test est positif, il vous faut prendre contact avec votre médecin et suivre ses consignes.
Vous devez rester isolé et surveiller votre état de santé. L’Assurance Maladie va vous appeler pour identifier les personnes avec qui vous avez été en contact rapproché sans masque (personnes vivant sous le même toit, collègues de bureau…).

L’isolement doit durer au moins 7 jours et s’arrêter après disparition des derniers symptômes, et au plus tôt 48 heures après la disparition de la fièvre.

Après la fin de la période d’isolement, vous devez porter un masque chirurgical pendant les 7 jours suivants, et respecter strictement les mesures barrières et la distanciation physique.

Dès que vous serez guéri de la Covid-19, vous pourrez retourner au travail sans dépistage après la levée de votre isolement strict, avec l’accord de votre médecin et selon les critères définis par le Haut Conseil de la Santé Publique.

Retour haut de page

6 - Mon agence me propose une mission mais je suis une personne dite "à risques" (voir liste des cas concernées dans cette rubrique). Que dois-je faire ?

Pour les salariés sous contrat de mission et en arrêt :
1- Vous devrez remettre le Certificat d’isolement à votre agence afin qu’elle puisse vous placer en activité partielle.
2- Elle vous placera en activité partielle, selon la procédure en place.
3- Elle vous préviendra de la date de mise en activité partielle à compter du 1er mai.

A noter : votre agence peut également échanger avec vous avant la mise en oeuvre de l’activité partielle, pour une éventuelle mise en place du télétravail si cela est possible.

Retour haut de page

7 - Mon entreprise me demande de retourner dans ses locaux mais je ne me sens pas en sécurité : puis-je refuser ? Et si oui, à quelles conditions et pour quelles conséquences ?

A partir du moment où l’Entreprise Utilisatrice met à disposition toutes les protections collectives et individuelles nécessaires [masques, gel hydroalcoolique…], vous devrez justifier l’usage de votre droit de retrait. Si l’usage de celui-ci n’est pas justifié, vous serez alors mis en demeure de reprendre votre travail.

Retour haut de page

8 - J'ai un rendez-vous physique à mon agence. Quelles sont les précautions mises en place pour m'accueillir en toute sécurité ?

Depuis le 18 mai, les agences/cabinets peuvent à nouveau recevoir du public
mais les entretiens à distances via les applications telles que “Montage” restent à privilégier.

Les entretiens se font uniquement sur rendez-vous en veillant particulièrement aux points suivants :
– nous ne recevons qu’une seule personne à la fois et les plages horaires de rendez-vous sont assez espacées pour que les candidats ne se croisent pas,
– vos contacts agences seront équipés et effectueront les gestes barrières de circonstance,
– un plexiglas vous séparera de vos interlocuteurs.

Important :
. vous devez vous présenter muni de votre propre masque de protection et de votre propre stylo.
. Vous devrez mettre en oeuvre les gestes barrières et respecter les règles de distanciation.

Retour haut de page

9 - Je souhaite passer à mon agence : est-ce possible et comment cela se passera t-il ?

Vous devez prendre contact avec votre agence au préalable, par téléphone ou par mail. Elle seule vous confirmera un rdv.

Retour haut de page

10 - Quelles sont les précautions à prendre dans le cadre de mon travail ?

Votre Entreprise Utilisatrice peut être amenée à prendre des dispositions contraignantes pour assurer la protection de la santé du personnel.
Aussi, vous devez vous conformer aux instructions qui vous sont données avec votre professionnalisme habituel.
Vous devez personnellement assurer votre propre sécurité et celle de vos collègues en respectant les consignes sanitaires qui sont données.
Par ailleurs, il convient de suivre les recommandations sanitaires disponibles sur le site du gouvernement ci dessous :
www.gouvernement.fr/info-coronavirus
Elles sont mises à jour régulièrement.

Retour haut de page

Mesures Sanitaires / Equipements

1 - Suis-je tenu de me faire dépister dans le cadre de ma mission ?

Compte tenu de l’évolution de la situation épidémiologique liée à la COVID 19 en France, le Ministère des Solidarités et de la Santé a communiqué sur la nécessité, pour les personnels de santé et médico-sociaux, de pratiquer au retour de leurs congés un dépistage du virus SARS-CoV-2.
Nous sommes soucieux d’assurer votre sécurité, votre employabilité et de préserver votre santé tout comme celle de vos patients. C’est pourquoi nous vous recommandons de pratiquer dès que possible un dépistage du virus SARS-CoV-2 par RT-PCR.
Vous avez accès à ce type d’examen gratuitement, sans prescription médicale et sur simple présentation de votre carte d’identité et de votre carte vitale.
Attention : merci de ne pas nous envoyer les résultats de vos tests, votre agence n’a aucun droit de regard sur vos données médicales.

Retour haut de page

2 - Quelles sont les mesures à prendre si je suis affecté lors d'une mission ?

– je reste strictement à domicile
– je porte un masque pour me rendre à un rendez-vous médical indispensable
– selon ma situation : je m’auto-surveille ou mon médecin met en place un protocole de surveillance
– j’appelle le 0 800 130 000 ou le 15 en cas de difficulté respiratoire
– mon isolement sera levé 48 h après la résolution complète des symptômes
– j’informe mon agence et l’Entreprise Utilisatrice dans laquelle je travaille

Retour haut de page

3 - Quelles sont les précautions à prendre dans le cadre de mon travail ?

Votre Entreprise Utilisatrice peut être amenée à prendre des dispositions contraignantes pour assurer la protection de la santé du personnel.
Aussi, vous devez vous conformer aux instructions qui vous sont données avec votre professionnalisme habituel.
Vous devez personnellement assurer votre propre sécurité et celle de vos collègues en respectant les consignes sanitaires qui sont données.
Par ailleurs, il convient de suivre les recommandations sanitaires disponibles sur le site du gouvernement ci dessous :
www.gouvernement.fr/info-coronavirus
Elles sont mises à jour régulièrement.

Retour haut de page

vos données personnelles confiées à JBM Médical

1 - Vous souhaitez consulter, modifier ou supprimer certaines de vos données ?

Conformément aux dispositions de la loi Informatique et Libertés, JBM Médical vous garantit un droit d’accès, de modification ou de suppression de vos données personnelles.

Toutefois, nous vous rappelons qu’en vertu des dispositions légales en vigueur, JBM Médical est tenue de conserver certains documents ainsi que les justificatifs associés relatifs aux missions de ses salariés intérimaires.

– Si vous souhaitez modifier des données, nous vous invitons à vous rendre dans votre agence de délégation qui sera à même de traiter votre demande, en vous munissant au besoin des documents justifiant ces changements (pièce d’identité, justificatif de domicile, RIB…).
– Si vous souhaitez accéder ou supprimer certaines données, vous pouvez saisir votre demande en remplissant ce formulaire ou l’adresser par courrier à votre agence JBM Médical (joindre la copie de votre pièce d’identité). Pour trouver les coordonnées de votre agence, cliquez ici.

Retour haut de page

2 - Vous souhaitez en savoir plus sur l’utilisation faite par JBM Médical de vos données ?

Les données collectées sur notre site ou en agence ont pour seules finalités l’intérim et le recrutement (CDD, CDI), la communication auprès des candidats et des salariés intérimaires et la gestion administrative de leurs dossiers. Elles sont exclusivement destinées à JBM Médical, responsable de traitement, et aux entreprises intéressées par votre profil et ne sont en aucun cas diffusées à d’autres tiers. Pour en savoir plus, n’hésitez pas à remplir ce formulaire

Retour haut de page

3 - Vous souhaitez vous opposer à la diffusion de vos données ?

Vous pouvez à tout moment vous opposer au traitement de ces données, mais attention, cette démarche ne permettra plus à JBM Médical de contacter les entreprises susceptibles d’être intéressées par votre profil et équivaudra à une désactivation de votre dossier. Pour chaque email reçu, vous avez la possibilité de vous opposer à ces envois en modifiant votre profil de compte ou en cliquant sur le lien de désabonnement présent à cet effet sur les courriers.
Si vous souhaitez maintenir votre demande d’opposition à la diffusion de vos données, vous pouvez remplir ce formulaire ou adresser un courrier à votre agence JBM Médical(joindre la copie de votre pièce d’identité). Pour trouver les coordonnées de votre agence, cliquez ici.

Retour haut de page

créer une alerte email

1 - Vous souhaitez savoir comment créer une alerte email ?

1) Rendez-vous dans le menu « trouvez un emploi » et cliquez sur « rechercher une offre« :

2) ou recherchez directement l’offre qui vous intéresse dans le moteur de recherche:

3) Une fois votre recherche effectuée, cliquer sur « créer une alerte email »

4) Choisissez le nom de votre alerte email.

5) Rentrez l’adresse email sur laquelle vous voulez la recevoir.

6) Sélectionnez la fréquence à laquelle vous voulez la recevoir.

7) Cliquez sur « je crée mon alerte »

8) Une pop-up de validation doit apparaître:

Retour haut de page

2 - Vous souhaitez supprimer votre alerte email ?

Pour supprimer votre alerte email, cliquez sur le lien à la fin de l’email que vous avez reçu. Ou remplissez directement le formulaire prévu à cet effet.

Retour haut de page

ma sélection d'offres

1 - ajouter une offre

1) En cliquant sur « ma sélection d’offres », vous arrivez dans votre « panier d’offres ». Cette interface, par l’intermédiaire d’un cookie, sauvegarde les offres que vous souhaitez garder en mémoire pendant 30 jours si vous ne supprimez pas le cache de votre navigateur internet. Ici la sélection est vide.

2) Pour ajouter une offre, il suffit seulement de cliquer sur « ajouter à ma sélection »:

3) Une pop-up de confirmation apparaîtra

4) Vous avez maintenant une offre dans votre sélection:

Retour haut de page

2 - supprimer une offre de votre sélection

1) Cliquez sur le bouton « supprimer » de l’annonce que vous souhaitez retirer de votre « panier d’offres »:

2) Cliquez alors sur « ok », l’offre va disparaître automatiquement de votre sélection:

Retour haut de page

sauvegarder ou gérer mes recherches

1 - sauvegarder une recherche

1) Renseignez la qualification et la ville qui vous intéressent (vous pouvez également ne rentrez que la qualification et/ou que la ville, ou ne rien renseignez).

2) Puis cliquez sur « sauvegarder cette recherche »

3) Une pop-up apparaît, cliquez sur « modifier le nom » pour modifier le nom associé à votre recherche sauvegardée.

4) Si vous cochez la case « recevoir une alerte email pour cette recherche », vous associez cette recherche à une alerte email.

5) Renseignez votre adresse mail.

6) Et sélectionnez la fréquence à laquelle vous souhaitez recevoir votre « alerte email ».

7) Enfin cliquez sur « je sauvegarde ma recherche ».

8) Une pop-up de validation apparaîtra:

Retour haut de page

2 - gérer vos recherches

1) Pour gérer vos recherches, cliquez sur « mes recherches sauvegardées »

2) Pour lancer votre recherche sauvegardée cliquez dessus, ici « infirmier DE & bordeaux »

3) Pour gérer votre recherche, cliquez sur « gérer mes recherches »

4) Pour supprimer la recherche, cliquez sur « supprimer »

5) Un message de confirmation apparaîtra:

Retour haut de page

candidatures

1 - Vous souhaitez savoir comment postuler aux offres d’emploi publiées sur le site ?

1) Rendez-vous dans le menu « trouvez un emploi » et cliquez sur « recherchez une offre« :

2) ou recherchez directement l’offre qui vous intéresse dans le moteur de recherches

3) Cliquez ensuite pour accédez aux détails de l’annonce:

4) Ensuite choisissez votre mode de candidature:

  • avec mon CV: auto-implémentation du formulaire grâce aux données de votre CV.
  • sans CV: vous remplissez le formulaire « à la main ».
  • Facebook: auto-implémentation du formulaire grâce aux données de votre profil Facebook.
  • LinkedIn: auto-implémentation du formulaire grâce aux données de votre profil LinkedIn.
  • DoYouBuzz: auto-implémentation du formulaire grâce aux données de votre CV.
  • Viadeo: auto-implémentation du formulaire grâce aux données de votre profil.
  • Vous devez autoriser le site internet à accéder à votre profil lors d’une connexion avec les réseaux sociaux ou professionnels. Vérifiez bien l’adresse mail sur laquelle vous allez recevoir le mail de confirmation comme quoi votre candidature a bien été prise en compte.

5) Un message de confirmation apparaît:

Retour haut de page

2 - Vous souhaitez savoir comment nous adresser votre candidature spontanée ?

1) Rendez vous sur « trouvez un emploi » puis cliquez sur « candidature spontanée »:

2) Ensuite choisissez votre mode de candidature:

  • avec mon CV: auto-implémentation du formulaire grâce aux données de votre CV.
  • sans CV: vous remplissez le formulaire « à la main ».
  • Facebook: auto-implémentation du formulaire grâce aux données de votre profil Facebook.
  • LinkedIn: auto-implémentation du formulaire grâce aux données de votre profil LinkedIn.
  • DoYouBuzz: auto-implémentation du formulaire grâce aux données de votre CV.
  • Viadeo: auto-implémentation du formulaire grâce aux données de votre profil.
  • Vous devez autoriser le site internet à accéder à votre profil lors d’une connexion avec les réseaux sociaux ou professionnels. Vérifiez bien l’adresse mail sur laquelle vous allez recevoir le mail de confirmation comme quoi votre candidature a bien été prise en compte.
Retour haut de page

3 - Vous souhaitez obtenir des informations sur les dispositions JBM Médical en matière de diversité ?

accueil en agence

1 - Vous avez des remarques concernant l'accueil dans nos agences ?

Nous vous invitons à formuler votre demande en remplissant ce formulaire de contact.

Retour haut de page

paye

1 - Vous souhaitez savoir quand votre bulletin de paie sera en agence ainsi que votre chèque ou savoir quand votre paye sera virée par JBM Médical ?

Nous vous invitons à vous rapprocher de votre agence JBM Médical pour plus de renseignements. Pour rechercher les coordonnées de votre agence, cliquez ici.

Retour haut de page

2 - Comment émettre une demande d’acompte ?

Pour émettre une demande d’acompte, vous devez vous rapprocher de votre agence de délégation qui vous indiquera en fonction de votre situation, quelles sont les options dont vous disposez. Pour rechercher les coordonnées de votre agence, cliquez ici.

Retour haut de page

3 - Vous souhaitez savoir comment obtenir un duplicata de vos bulletins de paie ou de vos certificats de travail ?

Nous vous invitons à contacter l’agence ou les agences concernées par les duplicatas de bulletins de paie ou de certificats de travail que vous souhaitez obtenir. Pour rechercher les coordonnées de votre agence, cliquez ici.

Retour haut de page

4 - Vous souhaitez savoir comment signaler un changement de coordonnées ?

Nous vous invitons à contacter votre agence ou à vous y rendre directement muni d’un justificatif de domicile en cas de changement d’adresse, pour que soient réalisés ces changements. Pour rechercher les coordonnées de votre agence, cliquez ici

Retour haut de page

5 - Vous souhaitez signaler à votre agence de délégation un changement de coordonnées bancaires ?

Nous vous invitons à contacter votre agence ou à vous y rendre directement muni d’un relevé d’identité bancaire, pour que soient réalisés ces changements. Pour rechercher les coordonnées de votre agence, cliquez ici.

Retour haut de page

6 - Vous souhaitez savoir ce qu’est l’Indemnité de Fin de Mission (IFM) ?

L’IFM est destinée à compenser la précarité de la situation du salarié intérimaire. Son montant est calculé en fonction de la durée de la mission et ne peut être inférieur au dixième de la rémunération totale brute perçue par le salarié intérimaire pendant la mission. L’IFM est versée à l’intérimaire à la fin de la mission et n’est pas due notamment lorsque celui-ci bénéficie d’un CDI à l’issue de sa mission avec l’entreprise utilisatrice. Notez que l’IFM n’est pas due à la fin d’un contrat de formation.

Retour haut de page

7 - Vous souhaitez savoir ce que sont les Indemnités Compensatrices de Congés Payés (ICCP) ?

Le salarié intérimaire, comme le salarié en CDD, acquiert un droit à indemnité de congés payés dès la 1ère heure de mission. L’Indemnité Compensatrice de Congés Payés (I.C.C.P) ne peut être inférieure au dixième de la rémunération totale due, dont l’IFM comprise.

Retour haut de page

8 - Vous n’avez pas trouvé les réponses à votre question concernant votre paye ?

Nous vous invitons à vous rapprocher de votre agence JBM Médical pour plus de renseignements. Pour rechercher les coordonnées de votre agence, cliquez ici.

Retour haut de page

vos avantages

1 - Vous souhaitez connaître les conditions ouvrant droit à la participation aux bénéfices?

La participation aux bénéfices, c’est l’attribution à tout salarié d’une part des bénéfices annuels de l’entreprise. Le montant de la participation aux bénéfices est fonction des résultats de l’entreprise, et est calculé selon la formule légale en vigueur. Pour bénéficier de la participation aux bénéfices, vous devez avoir cumulé plus de 60 jours calendaires sur l’année civile du 1er Janvier au 31 Décembre. Vos droits sont envoyés à partir de Mai par le CIC qui gère ceux-ci. Vous pouvez pour plus d’informations contacter le CIC au 08.91.67.70.23 (0,225€/mn)

Retour haut de page

2 - Vous souhaitez savoir quels sont les avantages qui existent pour les intérimaires?

JBM médical vous offre toute une série d’avantages, dès votre première heure de mission. Ils concernent tous les domaines de votre vie quotidienne : le logement, la santé, la vie pratique ainsi que les loisirs.
Découvrez tous vos avantages en cliquant ici.

Retour haut de page

reconstitution de carrière

1 - Vous souhaitez faire une demande de reconstitution de carrière ?

Nous vous invitons à vous rapprocher de votre agence JBM Médical pour plus de renseignements. Pour rechercher les coordonnées de votre agence, cliquez ici.

Retour haut de page

attestation Pôle Emploi

1 - Vous souhaitez obtenir une attestation pôle emploi suite à une demande expresse faite par le Pôle Emploi?

Nous vous informons que JBM Médical a signé un accord avec l’UNEDIC pour une transmission mensuelle des données relatives aux missions des intérimaires, et que par conséquent, nos agences ne délivrent plus d’attestations Pôle emploi.
Si toutefois vous avez reçu par votre Pôle emploi une demande expresse écrite d’attestation, nous vous invitons à vous rendre à votre agence avec celle-ci. Votre agence mettra en oeuvre les actions nécessaires afin qu’une attestation vous soit délivrée dans les meilleurs délais.

Retour haut de page

indemnités journalières complémentaires

1 - Vous souhaitez savoir quelles sont les conditions à remplir pour bénéficier des indemnités journalières complémentaires en cas d’arrêt maladie ?

Afin de bénéficier des indemnités journalières complémentaires à celles de la Sécurité Sociale, en cas d’arrêt maladie, vous devrez :

– Justifier de 590 heures dans l’intérim dont 150 dans l’entreprise de travail temporaire avec laquelle le contrat suspendu a été conclu, au cours des 12 mois précédant le 1er jour d’arrêt de travail ou justifier de 1400 heures dans le travail temporaire au cours des 24 mois précédant le 1er jour d’arrêt de travail.
L’arrêt doit être supérieur à 7 jours pour une indemnisation pendant la mission (ou supérieur à 19 jours consécutifs pour bénéficier d’une indemnisation hors mission).
L’ensemble des conditions d’indemnisation est consultable dans le mini-guide Réunica Prévoyance qui vous est remis par votre agence de délégation.

Retour haut de page

2 - Vous souhaitez savoir quelles sont les conditions à remplir pour bénéficier des indemnités journalières complémentaires en cas d’accident de travail ?

Afin de bénéficier des indemnités journalières complémentaires à celles de la Sécurité Sociale, en cas d’accident de travail, vous devrez :

– Justifier de 590 heures dans le travail temporaire au cours des 12 mois précédent le 1er jour d’arrêt de travail ou justifier de 1400 heures dans le travail temporaire au cours des 24 mois précédant le 1er jour d’arrêt de travail.Si l’arrêt de travail est d’une durée continue de plus de 19 jours, aucune condition d’ancienneté dans la profession n’est exigée. L’ensemble des conditions d’indemnisation est consultable dans le mini-guide Réunica prévoyance qui vous est remis par votre agence de délégation.

Retour haut de page

3 - Vous souhaitez avoir plus de renseignements relatifs aux dossiers Réunica Prévoyance ?

Vous pouvez contacter l’équipe Prévoyance du Service de Gestion Sociale Intérimaire soit par messagerie: servicegestionsocialeinterimaire@randstad.fr ou par courrier à l’adresse suivante :

Service Gestion Sociale Intérimaire
31 Rue des compagnons
BP 6291
14 067 Caen Cedex 4

Retour haut de page

espace intérimaire

1 - Un problème avec votre espace intérimaire ?

Si vous souhaitez avoir des informations concernant l’espace intérimaires ou si vous rencontrez des difficultés par rapport à l’utilisation de cet espace, nous vous invitons à vous rapprocher de votre agence de délégation. Pour rechercher les coordonnées de votre agence, cliquez ici.

Retour haut de page